©2019 by KAIROS Accompagnement & Recherche.

Les managers de l'âme.

Le développement personnel en entreprise, nouvelle forme de pouvoir ?

Editions La Découverte, 2004,

réédition poche en 2008.

 « Ce n’est pas un signe de bonne santé que d’être adapté à une société malade », disait Krisnamurti. Les processus de développement personnel servent parfois de nouvelles formes euphémisées de régulation sociale et organisationnelle.

 

Cet ouvrage a été sélectionné par Psychologie Magazine dans sa « Bibliothèque idéale des 60 livres pour mieux vivre sa vie »

Pratiques réflexives et régulation organisationnelle

 

in « Le coaching, enjeux, paradoxes et perspectives »,

Revue Communication & Organisation n°28, déc 05

Cet article se propose de revisiter les critiques sociologiques faites aux pratiques réflexives, et notamment au coaching, dans l’organisation : psychologisation des problématiques, intériorisation des contraintes sociales et conformation des individus à une norme managériale. Tout d'abord, nous examinerons en quoi le coaching est le produit, et peut-être le producteur, d'une tendance contemporaine à problématiser les situations organisationnelles sur un mode relationnel et psychologique. Nous questionnerons ensuite les formes et les modalités de la réflexivité induite par les pratiques réflexives dans l'organisation : convient-il de les valoriser pour leurs principes émancipateurs, ou de les stigmatiser au nom de leurs propriétés conformantes ? Nous proposerons de dépasser cette dichotomie en pensant le travail réflexif avant tout comme le support d'une forme spécifique de régulation sociale.

Le développement personnel au service de l'entreprise

in Organisations, l'Etat des Savoirs

Editions Sciences Humaines, 2005, 2012